Éditeur de bonne humeur

Pauline Roland

Partager

Biographie

Native d’Agen, c’est avec un bac L option Arts en poche ainsi qu’une année passée en école préparatoire sur Toulouse que Pauline Roland entre à l’École Européenne Supérieure de l’Image de Poitiers en 2007.

En 2010, elle obtient le Diplôme National d’Arts Plastiques avec son premier court-métrage animé
« Qui n’a pas vu les seins de ma mère ? » et replonge juste après dans une nouvelle réalisation pour son Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique. « Chéri(e), rends-moi mes collants », second court-métrage animé, a reçu en 2013 le grand prix du jury au Festival National du Court Métrage Étudiant à Paris.

En dehors de ses films, elle ne cessera d’entretenir un univers graphique bien à elle, et fait le choix de devenir illustratrice.
Elle illustrera en 2013 l’histoire de Nathalie Straseele L’Arbre Magique, aux éditions La Plume de l’Argilète. En 2015, elle signe sa première série de bandes dessinées avec les éditions Delcourt (Lila, pommes, poires, abricots) ainsi qu’une collection jeunesse (Le Chat qui n’aimait pas les Poils et La Maîtresse qui n’aimait pas les élèves, sortie Septembre 2016) et plusieurs collaborations (Le Journal intime de Dieu, mon Voisin est un gros Naze, L’Art du bien être dans ton cœur et partout ailleurs ou encore Le Bonheur est dans le Préau) avec les éditions Jungle.
Récemment, Jungle lui proposa d’illustrer et de co-écrire avec Sabine Duhamel Brice, Le Grand Livre Jaune (sortie Octobre 2016).

Aujourd’hui, elle ne cesse de voyager entre son bureau installé en bord de Méditerranée (Port la Nouvelle) et Paris.

Bibliographie

Vous aimerez aussi...

Pour recevoir les nouveautés, des cadeaux... S’inscrire à la newsletter