Éditeur de bonne humeur
L’horoscope 100% fiable

Capricorne - Capri, 2016 c’est fini !

21 Décembre 2016 | Publié par Editions Jungle
Capricorne - Capri, 2016 c’est fini !

Personnalités admirables du même signe : Syd Barrett, Janis Joplin, Richard Clayderman

Amour :

Il souhaite passer Noël avec vous chez ses parents, et vous avec lui chez les vôtres. Vous restez chacun campé sur vos positions, ce qui engendre des disputes quasi quotidiennes. Lui argue que le dernier réveillon était déjà dans votre famille, mais vous tenez le cap en lui faisant remarquer que vos beaux-parents sont fans d’huîtres et que vous y êtes allergique. Bref, crise grave dans votre couple, qui ressemble de plus en plus aux fameux duos de Scènes de Ménages.
RELATIVISEZ ! Que ce soit chez lui ou chez vous, au fond, le décor sera le même : un vieil oncle trop aviné, trop blagueur et pas assez drôle, des paillettes à gogo, et un repas qui ne sera pas digéré avant le 31. Evitez toutefois les huîtres, ça ne vous réussit pas.

Santé :

Bon, on ne va pas se voiler la face, votre foie est en surchauffe, comme environ 95% de la population après un réveillon. Le champagne était parfait, le foie gras délicieux et la bûche tellement bonne que vous en avez repris trois fois. Seulement là, vous vous roulez par terre en vous tenant le ventre, espérant juste trouver la force de vous relever pour filer chez le médecin.
Attention ! Quand vous y parviendrez, prenez garde à ce que vous dites. Face au corps médical, évitez les lapsus incongrus. Sinon, à l’instar de vos petits camarades qui pensaient souffrir d’un ongle incarcéré où souhaitaient traiter leurs douleurs à l’harmonica, vous risquez de vous retrouver compilé dans « C’est grave Docteur », véritable registre des meilleurs perles de patients. Allez, bon courage, remettez-vous vite : le 31 arrive !

Travail :

Bon, allez, on fait une pause. On ne va quand-même pas vous parler de travail alors que vous avez déjà la tête à la fête ! Tiens, j’ai moi-même un sapin en attente, alors inutile de s’éterniser sur des sujets moins plaisants.
Hop, trêve du jour de l’an, on se retrouve l’année prochaine pour parler stress, surmenage et chômage.
Profitez bien !

Faites monter la jauge de bonne humeur !
Bof...
Génial !!!

Vous aimerez aussi...

Pour recevoir les nouveautés, des cadeaux... S’inscrire à la newsletter